COEFFICIENT FISCAL - Votation communale du 19 mai 2019

 

Le 19 mai prochain, la population locloise est invitée à voter sur une hausse du coefficient fiscal de 2 points. C'est important et vous êtes tous concernés. L'avenir de notre ville, sa qualité de vie, ses infrastructures de proximité, ses loisirs font partie du choix que vous ferez dans les urnes.

A noter la séance suivie d'un débat public qui aura lieu au CIFOM-ET le jeudi 2 mai 2019 de 18h à 19h30.

Nous proposons de vous informer:



Personne n’aime les hausses d’impôts, mais chacun doit tenir compte des faits. Et ceux qui ont menés à envisager une hausse du coefficient fiscal sont têtus. Après 15 ans d’améliorations qui ont permis une baisse d’impôts de 11 points, les finances du Locle se sont dégradées car des décisions cantonales ont provoqué une baisse des recettes de 15 millions de francs par rapport à 2012. La conjoncture a de son côté entraîné une baisse des recettes de 4 millions de francs depuis 2016.

Ces pertes, la commune les a supportées grâce à d’importants efforts d’économies. Mais elles ont aussi provoqué une forte augmentation de l’endettement (+14% en 2017 pour atteindre 100.7 millions de francs). A ce jour, nous avons atteint un palier incompressible d’économie et, pour maintenir les prestations communales qui servent à soutenir par exemple les sociétés locales, la culture et le social, il faut demander une petite contribution à la population qui jouit de toutes ces prestations.

L’enjeu est de savoir si une hausse de 1% quel que soit le revenu du contribuable est acceptable ou non par la population. C’est une chance unique que nous avons de nous prononcer sur cette question : voulons-nous interdire à la commune d’augmenter légèrement les impôts quand elle le doit, au risque de la décourager de baisser ses impôts quand elle le peut comme elle l’a fait depuis 15 ans (- 11 points).