Extinction de l'éclairage public: quartier loclois à l'essai pour 6 mois

L'extinction de l'éclairage public fait partie des thèmes incontournables actuels de notre société. A la demande d'habitants, le Conseil communal de la Ville du Locle est entré en matière pour une période test d'extinction de 6 mois dans un quartier à l'Est de la ville.

A la suite de l'approche faite auprès du Conseil communal par des citoyens habitants les chemins de la Joux-Pélichet, du Centenaire et de la Butte demandant l'extinction de l'éclairage public, les membres de l'exécutif loclois se sont montrés favorables à la mise en place d'un essai sur 6 mois et de 23h30 à 6h00 dans les rues concernées.

Un sondage a tout d'abord été envoyé aux habitants dudit quartier, habitants qui ont ensuite été invités à participer à une séance de présentation des résultats dans la salle du Conseil général de l'Hôtel de Ville.

Le taux de participation au sondage se monte à 66%, ce qui est relativement important et montre l'intérêt porté à cette problématique. Il ressort de celui-ci qu'une majorité des habitants est favorable à cette extinction, en tous les cas à cette période d'essai.

Ce test débutera courant novembre 2019. Il sera bien entendu tenu compte des manifestations d'envergure qui pourraient se dérouler en ville pour adapter au mieux l'éclairage public à ces périodes.

Si cet essai est concluant, il pourrait devenir définitif par la suite et pourquoi pas étendu à d'autres secteurs de la ville.