Une campagne inédite pour une projet d'avenir

Votation du 28 juin sur la fusion des communes des Brenets et du Locle

Le projet de fusion entre Les Brenets et Le Locle est un projet de qualité et d'avenir. La campagne qui y est liée promet d'être inédite. Afin d'informer et de susciter le plus large débat possible malgré les restrictions liées au covid-19, cette campagne, initiée par les exécutifs des deux communes, passe par une permanence téléphonique des élus communaux eux-mêmes jusqu'à l'organisation de débats sur inscription permettant de respecter les exigences sanitaires fédérales.

Selon les autorités politiques, unanimes à soutenir la fusion, ce projet offre une assise financière plus solide pour les deux communes. Il prévoit une baisse importante d'impôts (de 75% à 69%) pour les contribuables brenassiers. C'est en effet le coefficient fiscal arrêté voici un an par le peuple loclois qui s'appliquera.

Pour soutenir ce projet, les Conseils communaux ont initié une campagne qui sort des sentiers battus. Par exemple, lors de "la permanence du jeudi", les citoyennes et citoyens loclois et brenassiers pourront débattre directement au téléphone avec leurs conseillers communaux. Cette permanence téléphonique sera ouverte tous les jeudi dès le 4 juin de 10h30 à midi au 032 886 50 52.

Un autre point fort a été présenté dans le cadre de la conférence de presse de ce vendredi 29 mai 2020 aux Brenets. Ainsi, et pour la première fois, les débats proposés à la population des deux communes se feront sur inscription afin de respecter les directives sanitaires fédérales et cantonales.

Le scrutin, qui aura lieu le 28 juin prochain, fait suite aux travaux lancés depuis plusieurs années, sur demande des autorités brenassières, en faveur d'une fusion des deux communes. Si celle-ci est acceptée, elle entrera en vigueur le 1er janvier 2021.